Kerkera poèsie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

Me voici de nouveau avec toi

Aller en bas

Me voici de nouveau avec toi Empty Me voici de nouveau avec toi

Message  Dad Allaoua le Sam 11 Aoû - 13:31

Me voici de nouveau avec toi

Me voici de nouveau avec toi,
Nous voilà éternellement unis
Pour crier avec la même voix,
L’amour vaincra la jalousie

De ceux, qui, tels des anophèles
Rodaient encore autour de nous.
Oh ! Tu sais qu’il m’est très facile
D’embrasser le langage doux

Ou de fracasser les ailes du sort
Pour protéger tes yeux rêveurs
Et repousser l’apparence du tort
Pour garder intact ta splendeur

Magique et chasser l’ombre flottant
De ton esprit. Je t’aime ! Tu le sais,
Je ne veux pas nager dans les étangs,
Ou t’aimer à jamais dans le secret,

Mais j’ancre ton nom sur les rayons
Dorés, sur l’astre le plus lointain,
Pour sentir à chaque aurore la raison
Jaillir de ton cœur aimant et humain.

Je viens là où ton cœur palpite
Trouver la sève me liant à ta nature,
Même, si au fond de moi, je réfute
Tout ce qui rend mon existence dure.

Pour toi, je prends tous les aspects
Qui me rapprochent à ton âme
Et chassent de mon esprit les regrets
Divers partagés sous la flamme

De nos désirs. Je sais ! Tu es tendre !
Tu ne peux jamais couper la main
Tendue, laisse-là caresser ton ventre
Orgueilleux et défier ce morne destin,

Qui entache ta faiblesse de femme
Et endorme nos souvenirs dans un noir
Pressentiment, qui fait couler les larmes
En chassant le beau de nos mémoires.

Mon cœur exempt de fable te rappelle,
Que pour moi, tu restes la plus belle,
Même si dès fois tu devenais rebelle,
Je t’offre un joli collier de spinelle

Pour sentir en ta poitrine molle l’amour
Se répandre sur les flots de douceurs,
Qui nous rapprochent chaque jour
Un peu au jardin épatant, où les fleurs

Dansent pour nous et pour les papillons,
Les arbres se dépouillent de leurs feuilles
Par l’écho des mots et le chant des oisillons
Sous le regard complice des abeilles

Et les ondulations des ombres endormies
Au fond de nos consciences surmenées,
Par les réticences que nous impose la furie
D’une obsession remuant nos passés.

Dad Allaoua
Dad Allaoua
Dad Allaoua

Messages : 2804
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum